Complément alimentaire Omega 3 DHA
etui-packaging-Omega-3-DHA-face-1
Compléments alimentaires - Composants pour Équilibre Oméga 3-DHA

Équilibre Oméga 3-DHA

Équilibre cérébral, protecteur de la vision

Le D.H.A est l’un des trois acides gras de type Oméga 3 nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

Les Oméga 3, apportés par l’alimentation, doivent subir plusieurs étapes de transformation. Dernier maillon de la chaine, le D.H.A est souvent fabriqué en quantité insuffisante.

19,00

Clear selection

Composition

  • Huile de schizochytrium (microalgue),
  • Huile de tournesol (Helianthus annuus),
  • Romarin extrait (Rosmarinus officinalis),
  • Vitamine E (tocophérol).

Riche en :  D.H.A. 100 % végétal 200 mg par gélule

Conseils d’utilisation :

  • 1 capsule molle chaque jour en cure de 3 mois

Conditionnement :

  • Boite de 30 capsules molles à base de gélatine marine. (algues marines)

Équilibre Oméga 3-DHA

Le D.H.A est l’un des trois acides gras de type Oméga 3 nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.
Une carence en D.H.A peut se traduire par :

  • perte de mémoire,
  • difficulté de concentration,
  • difficulté d’apprentissage chez l’enfant,
  • variations d’humeur,
  • problèmes nerveux,
  • problèmes de vision,
  • peau sèche.

Les acides gras de type Oméga 3 se transforment en molécules actives jouant un rôle bien spécifique.
E.P.A. Précurseur de molécules anti inflammatoires, il intervient dans les phénomènes allergiques (asthme, allergies cutanées), les états inflammatoires (douleurs) mais également comme protecteur du système cardiovasculaire.
D.H.A. Les oméga 3, apportés par l’alimentation, doivent subir plusieurs étapes de transformation afin que notre organisme puisse les utiliser efficacement. Dernier maillon de la chaine, le D.H.A. est souvent fabriqué en quantité insuffisante. Son rôle est essentiel dans le développement du cerveau et de la rétine.

Nous proposons donc deux complexes complémentaires :

Équilibre Oméga 3-EPA et Équilibre Oméga 3-DHA

Le D.H.A. assure la souplesse des membranes de toutes les cellules, ce qui facilite l’entrée des éléments indispensables à leur fonctionnement.
LE DHA représente 97 % des acides gras de type oméga 3 présents dans notre cerveau. Il participe à la bonne transmission des informations entre les cellules nerveuses.
Il joue un rôle majeur dans la vision car il est très concentré au niveau de la rétine.

1. Équilibre cérébral

Les acides gras essentiels se présentent sous deux formes : oméga-6 et oméga 3.  Notre régime alimentaire, très riche en viandes, apporte beaucoup plus d’oméga 6 que d’oméga 3. Ce déséquilibre d’apport entraine une carence en D.H.A., indispensable à notre cerveau. Les membranes des cellules de notre cerveau sont donc de moins bonne qualité avec pour conséquences des échanges ralentis, des connexions plus lentes entre les différentes zones du cerveau.
Cette carence en D.H.A. peut à terme occasionner une perte de mémoire, des difficultés de concentration.
L’apport en D.H.A. est particulièrement important chez le jeune enfant et chez la personne âgée. Les études montrent qu’une supplémentation en oméga 3, et particulièrement en D.H.A., favorise l’amélioration des performances intellectuelles et, chez l’enfant, l’apprentissage et la concentration.
Durant la grossesse, la maman est la seule source de D.H.A pour le fœtus. Un apport suffisant va permettre un développement harmonieux du cerveau de l’enfant.  Les poissons, riches en Oméga 3, sont malheureusement concentrés en toxiques et en métaux lourds qui polluent mers et océans. Il est donc préférable de privilégier des complexes comme Équilibre Oméga 3-DHA contenant une forte proportion de D.H.A. issue d’une algue marine.

2. Équilibre de la vision

Le D.H.A. est particulièrement concentré dans la rétine. Chez les personnes âgées, on observe l’augmentation de troubles de la vision liés au vieillissement, comme la dégénérescence maculaire qui affecte le centre de la rétine. Un apport suffisant en D.H.A. peut retarder ou freiner  le développement du processus.
Une carence importante en D.H.A chez la femme enceinte, durant les derniers mois de la grossesse peut affecter les organes de la vision chez le fœtus.

Produits associés