Minceur et élimination

Perdre du poids : s’il suffisait de modifier son alimentation …

Maigrir n’est pas si difficile. Quel que soit le régime restrictif, tout le monde ou presque peut perdre du poids. Il est par contre beaucoup plus difficile de ne pas reprendre les kilos perdus, voire quelques uns de plus, après l’arrêt du régime. Outre le fait que la plupart des régimes sont fantaisistes et provoquent de sévères carences qui ne sont pas sans conséquence sur notre santé, la grande difficulté est donc de ne pas « regrossir » et ça aucun régime restrictif ne peut vous le garantir. Lisez attentivement les paragraphes qui suivent, vous trouverez la solution à ce problème.

Objectif perte de poids, les erreurs à éviter

Sucres et graisses, les deux sources d’énergie indispensables

Nos cellules ont besoin de carburant pour assurer le bon fonctionnement de tous nos organes. La digestion, par exemple, nécessite beaucoup d’énergie. Qui n’a pas ressenti une légère somnolence après un repas trop copieux. Pourquoi cette sensation ? La transformation des aliments fait appel à de nombreux organes : estomac, intestin, foie, pancréas …. Ils utilisent le carburant disponible, puisent dans nos réserves et notre corps éprouve la nécessité de se mettre au repos afin de recharger ses batteries.

Les sucres

Granola barsLes aliments au goût sucré (sucreries, confitures, pâtisseries) apportent une forme de sucre qui passe immédiatement dans le sang. C’est pourquoi, en cas de fatigue, nous nous dirigeons plus volontiers vers un aliment sucré. Mais c’est une erreur, certes dictée par notre cerveau qui réclame de l’énergie disponible immédiatement, car ce sucre, vite transformé en énergie, viendra à manquer tout aussi rapidement, entraînant un besoin de sucre de plus en plus fort (compulsions sucrées).

Les féculents complets (céréales, pain, pommes de terre, haricots blancs, lentilles…), qui n’ont pas le goût sucré, libèrent du sucre progressivement dans le tube digestif tout au long de leur dégradation.

Lorsque l’alimentation est équilibrée, sans apport excessif de sucre, le taux de sucre baisse progressivement durant la digestion. Pour trouver leur carburant, nos cellules utilisent alors les graisses disponibles, c’est-à-dire celles qui circulent dans le sang, ou qui sont stockées dans les tissus.

Le mécanisme de transformation du sucre en énergie est beaucoup plus simple et plus rapide que celui permettant la transformation des graisses en énergie. C’est donc le processus qui sera utilisé en priorité.

Les graisses

Les plats tout préparés, la charcuterie, les viandes grasses, le beurre et tous les produits laitiers à base de lait de vache apportent de grande quantité de graisses saturées transformées en « mauvais » cholestérol. Ce sont ces graisses en excès qui sont responsables des dépôts qui collent à la parois des artères.

Trouver l’équilibre

L’équilibre dépend à la fois de la quantité et de la nature de la nourriture que nous absorbons mais aussi des dépenses énergétiques.

Or, les habitudes de consommation actuelles, associées à la sédentarité, apportent souvent une quantité d’énergie bien supérieure à notre consommation d’où stockage et prise de poids inéluctable.

Diminuer les apports en sucre

Notre organisme choisit la voie la plus simple pour fabriquer l’énergie : le sucre. Dès qu’il y a présence de sucre, les graisses absorbées pendant le repas et celles qui circulaient au moment du repas sont mises en réserve dans le tissu adipeux. Tant qu’il y a un niveau de sucre élevé dans le sang, un signal est envoyé au cerveau qui stoppe la libération des graisses et leur utilisation pour fournir de l’énergie.

Conséquence : si l’apport de sucre est permanent (grignotage, boissons sucrées, gâteaux, bonbons, pain), les graisses apportées par l’alimentation ne seront pas transformées en énergie. Elles viendront s’ajouter à celles déjà stockées dans les cellules graisseuses ce qui entraînera une prise de poids. La consommation d’alcool (sucre et eau) peut être à l’origine d’une prise de poids importante.

Privilégier les matières grasses de bonne qualité

Walnut oil in a glass jug.L’utilisation d’huiles de colza, d’olive, de noix biologiques 1ère pression à froid et les oléagineux (noix, noisettes, amandes …) favorisent la baisse du mauvais cholestérol L.D.L. et l’augmentation du bon cholestérol H.D.L.

La ration quotidienne ne doit pas dépasser les 3 cuillerées d’huile.

Le beurre est indispensable en petite quantité car il permet la synthèse du cholestérol qui permet de produire la vitamine D2 et certaines hormones sexuelles. Une ration de 10 g par jour, l’équivalent des petites plaquettes données dans les restaurants, est suffisante pour couvrir les besoins.

Lutter contre la sédentarité

Si, de plus, les dépenses énergétiques sont faibles (travail sédentaire, manque d’exercice) même le sucre ne pourra plus être utilisé comme combustible. Il sera à son tour transformé et stocké sous forme de graisses.

Un peu d’exercice au quotidien, 10 minutes de marche, utiliser les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, permet de bruler les calories en excès et favorise les processus d’élimination. La circulation sanguine est accélérée, le sang va passer plus rapidement et plus souvent dans le foie, les déchets seront donc mieux transformés.

Apprendre à mieux gérer son stress

Le stress perturbe également la transformation des graisses. Il agit comme un signal pour nos cellules graisseuses. Il leur demande de stocker le maximum de graisses et d’en libérer ensuite aussi peu que possible afin d’avoir les réserves nécessaires pour affronter ou fuir l’adversaire. Il s’agit d’un réflexe ancestral inscrit dans nos gênes.

En cas de stress, le contrôle du sucre sanguin est affecté. Les fringales d’aliments de confort ou de consolation sucrés sont décuplées, d’où prise de poids.

Le stress est également responsable de phénomènes de rétention d’eau dans les tissus car il influe sur certaines hormones.

Un  apport en calories proportionnel à nos dépenses ainsi qu’une bonne gestion du sucre et des graisses  sont les facteurs déterminants permettant d’éviter la prise de poids.

Le stress ne doit pas être négligé, il est responsable de prises de poids inexpliquées, particulièrement chez la femme.

Rythme de vie, stress, alimentation déséquilibrée, sédentarité sont les principales causes des surcharges pondérales actuelles qui souvent s’accompagnent d’un taux de sucre dans le sang (glycémie) ou de graisse (cholestérol) trop élevé.

Les compléments alimentaires

Parmi la multitude de produits que l’on trouve dans le commerce, peu d’entre eux prennent en compte à la fois la gestion du sucre et des graisses, pourtant indispensable si l’on veut obtenir des résultats durables.

Notre approche est basée sur le retour à un équilibre des mécanismes de transformation sans épuiser les organes chargés du traitement et de l’élimination des déchets : foie, reins, intestins.

Nous avons choisi de proposer deux produits qui vont agir en synergie sur deux axes majeurs :

  • Rééquilibrage de l’utilisation des sucres donc diminution des compulsions sucrées;
  • Amélioration de la dégradation des graisses.

Cette meilleure gestion de nos carburants est indispensable car elle permet d’envisager une perte de poids à long terme sans fatigue et sans perte de minéraux.

La gamme Biophenix répond parfaitement à votre exigence de qualité

Concentrés, extraits à l’eau et garantis sans aucun solvant, sans excipient ni conservateur, sans colorant, sans sucre ajouté ni maltodextrines, sans aucuns produits chimiques, les principes actifs des complexes biophenix sont parfaitement assimilables car reconnus par l’organisme comme des substances 100 % naturelles.

Nous vous proposons des nutriments 100 % naturels, issus de végétaux dont l’origine biologique est certifiée donc que vous pouvez consommer en toute confiance.

EQDRAINE

  • Équilibre Minceur favorise la perte de poids, il permet :
    • une forte diminution des envies de sucre, une réduction de la quantité de nourriture absorbée,
    • aucune perte de minéraux ni de vitamines,
    • un regain d’énergie
  • Équilibre Draineur favorise l’élimination des déchets et l’élimination de l’eau en excès.
  • Équilibre Hépatic : le foie est un organe essentiel chargé de l’élimination des déchets, son dysfonctionnement peut être à l’origine d’une prise de poids.
  • Équilibre Enzymes favorise une meilleure dégradation des aliments.

En cas de stress il est important d’associer :

  • Équilibre Magnésium qui permet de trouver un meilleur équilibre du système nerveux ce qui permet de mieux gérer les agressions extérieures, de diminuer l’état d’hypersensibilité et d’hyper réactivité induit par le stress.
  • Équilibre Séro-T permet d’apaiser les états anxieux qui sont à l’origine de compulsions sucrées. Il facilite le retour à un sommeil réparateur. C’est durant la nuit que nos organes se régénèrent. Cette régénération permet un meilleur fonctionnement des organes d’élimination.
  • Équilibre Humeur : pour son action apaisante car un stress chronique provoque inévitablement une prise de poids chez la plupart des personnes.

Produits associés