OFFRE LIMITÉE : ajoutez 2 Équilibre Immunité à votre panier, 1 seul sera facturé (cliquez ici pour en savoir plus)

Prévenir naturellement l’hypertrophie bénigne de la prostate, quand et comment ?

Prévenir naturellement l’hypertrophie bénigne de la prostate, quand et comment ?

Tout comme les autres organes, la prostate vieillit à mesure que l’homme prend de l’âge, et ce en fonction de différents facteurs biologiques et génétiques. Alors que la plupart de nos organes internes perdent du volume en vieillissant, ce n’est pas le cas de la prostate qui, au contraire, augmente de volume avec l’âge. Si la prostate d’un jeune homme fait la taille d’une prune, celle d’un homme âgé fait plutôt la taille d’un pamplemousse. On parle alors d’hypertrophie bénigne de la prostate, dénommée autrefois « adénome de la prostate ». On estime qu’à l’âge de 60 ans, plus d’1 homme sur 2 est touché ! Voici quelques conseils pour savoir quand et comment prévenir naturellement l’hypertrophie bénigne de la prostate :

Quelles sont les causes de l’hypertrophie de la prostate ?

Cette augmentation naturelle du volume de la prostate touche 20% des hommes de 40 ans, 70% des hommes de plus de 60 ans et pour les hommes de plus de 90 ans le risque est quasiment de 100%.

La production de testostérone diminue dès qu’on atteint la quarantaine de 1 à 2 % par an. Pour compenser cette perte, l’organisme va produire une enzyme beaucoup plus puissante qui va permettre la fabrication d’une hormone 50 fois plus puissante que la testostérone. Cette « super hormone » aura pour effet de provoquer une inflammation et une augmentation de volume. La prostate est située sous la vessie et est traversée par l'urètre, le canal qui conduit l'urine vers l'extérieur. L’hypertrophie de la prostate va donc se manifester par des troubles urinaires.

Comment se manifeste l’hypertrophie bénigne de la prostate ?

Plusieurs symptômes peuvent être observés lors d’une hypertrophie de la prostate :

  • Des envies fréquentes d’uriner.

  • Une faiblesse du jet urinaire.

  • Une gêne et des douleurs lors de la miction.

  • Une sensation d’une vessie non vidée complètement.

  • Un dysfonctionnement érectile.

  • Une baisse de la libido.

En France, plus d'un million d'hommes âgés de 50 à 80 ans sont concernés par une hypertrophie bénigne de la prostate. Il est indispensable de consulter afin d’avoir un diagnostic précis sur l’origine des troubles.

S’il s’agit hypertrophie bénigne de la prostate, les symptômes peuvent être atténués grâce à des méthodes naturelles. La phytothérapie favorise une réduction de l’inflammation et permet de retrouver un certain confort.

Privilégiez toujours le naturel

Il y a 10 ans, pour traiter l’hypertrophie de la prostate, on avait recours à la chirurgie. Une fois que les symptômes devenaient invivables, on procédait tout simplement à une ablation de la prostate (prostatectomie).

Aujourd’hui, on peut trouver différents traitements sur le marché. Certes, ils permettent de réduire les symptômes liés à l’hypertrophie mais à quel prix ? On trouve parmi leurs conséquences la perte de virilité, les éjaculations vers la vessie qu’on appelle les éjaculations rétrogrades ainsi que la diminution du volume du sperme.

Depuis de nombreuses années, les plantes médicinales ont démontré leur efficacité dans différents domaines, dont celui de l’inflammation. Plusieurs études scientifiques internationales ont prouvé l’efficacité, la fiabilité et l’innocuité de certaines plantes médicinales.

Chez Biophénix, notre pharmacien s’appuie sur ses connaissances et bien évidemment sur de très nombreuses publications scientifiques internationales et études randomisées en double aveugle afin de concevoir nos différents produits. Équilibre Masculin a été conçu dans cet esprit de performances et d’efficacité. Il est 100% naturel et à base de végétaux qui favorisent le confort urinaire et prostatique.

Les propriétés anti-inflammatoire et anti-oxydantes de la curcumine sont à présent mondialement reconnues. La curcumine a fait l’objet de plusieurs milliers d’études qui démontrent clairement et de façon indubitable son action anti-inflammatoire. Curcuma LC est donc parfaitement adapté et apporte une aide précieuse dans le retour à l’équilibre de la prostate. Grâce à sa haute concentration en curcumine naturelle (principe actif du curcuma) associée au poivre et aux phospholipides (présents dans la lécithine), Curcuma LC est parfaitement assimilable par l’organisme.

Adaptez votre hygiène de vie

Adopter une hygiène de vie saine permettra de retarder le vieillissement et prévenir les troubles de la prostate. Pensez à prendre le temps de vider complètement votre vessie lors de la miction et diminuez votre consommation d’alcool et de café qui contribuent au gonflement de la prostate.

Il est primordial de pratiquer une activité physique quotidienne car l’inactivité représente l’un des facteurs à risque de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Bouger vous aidera à garder tout votre corps en bonne santé de façon générale.

Une alimentation saine et responsable y contribue fortement. Privilégiez les aliments riches en antioxydants tel que le cassis, le raisin, la pomme, la cerise, les artichauts, le persil, le brocoli, les aubergines, les noix, les amandes… Optez plutôt pour la qualité biologique et évitez les aliments riches en sucre et acides gras saturés.

Il est ancré dans la croyance de tous les hommes que les troubles de la prostate sont inévitables et qu’il est impossible de les prévenir. Vous l’avez compris, tout cela peut être évité et la prévention joue un grand rôle avant l’apparition des premiers symptômes. Grâce à une hygiène de vie saine et adaptée, ainsi que l’aide des plantes médicinales, il est désormais possible de ralentir, voire de stopper le vieillissement de la prostate et ainsi éviter tous les désagréments liés à son dysfonctionnement.

À lire aussi



Pour vous aider