OFFRE LIMITÉE : ajoutez 2 Équilibre Immunité à votre panier, 1 seul sera facturé (cliquez ici pour en savoir plus)

Cystite ou infection urinaire, comment les soulager naturellement ?

Cystite ou infection urinaire, comment les soulager naturellement ?

Une femme sur deux est sujette à une infection urinaire au moins une fois dans sa vie, et nombreuses sont celles souffrant de cystites à répétition. Stress, alimentation inappropriée, activité sexuelle, ménopause... les causes peuvent être multiples. Néanmoins, il existe des moyens naturels très efficaces pour soulager et enrayer une infection urinaire débutante.

Qu’est-ce qu’une cystite ?

La cystite est une inflammation de la vessie, provoquant douleurs ou sensation de brûlure pendant la miction et des urines troubles. Elle est due le plus souvent à la prolifération de bactéries « Escherichia Coli » (à l’origine de plus de 85% des cystites), provenant des intestins.

C’est une pathologie majoritairement féminine car la femme possède un urètre court (canal qui évacue l’urine) dont l’orifice se trouve à proximité de l’anus, ce qui augmente le risque de contamination.

Attention, il est impératif d’aller chez le médecin si pas d’amélioration dans les 48h car la cystite peut évoluer en  pyélonéphrite, une complication grave au niveau des reins.

Voici nos conseils afin de prévenir les cystites ou agir dès les premiers symptômes.

Faites une diète végétarienne

Grâce à une alimentation alcalinisante, il est possible de diminuer le risque d’infection urinaire, et même de contrôler la maladie.

Pendant une crise, il est primordial d’opter pour un régime adapté (à poursuivre pendant trois semaines au minimum) :

  • Supprimez totalement les aliments acidifiants : les protéines animales (surtout viande rouge et charcuteries), les laitages (fromages, yaourts...), le sucre industriel (biscuit, sucre blanc, bonbons, sodas, jus de fruits…), les céréales (pain, pâte, riz, avoine), la sauce tomate (pizza, ketchup), le vinaigre, l’alcool (vin blanc, champagne, bière), le café, le thé…

  • Privilégiez une alimentation végétale avec des légumes, cuits et crus selon la saison, (carottes, brocolis, choux, champignons, pommes de terres, petits-pois, courges, concombres, courgettes, aubergines...), des fruits (bananes, poires, pommes, mangues, melons, raisins, myrtilles) et des jus de légumes.

  • Consommez de la canneberge (cranberry) en prévention : fraîche, surgelée, en purée ou en gélule. Évitez le jus de canneberge en bouteille vendu dans les supermarchés car il est trop sucré.

Buvez beaucoup d’eau

Boire de l’eau aide à évacuer les microbes qui stagnent dans la vessie, ne vous retenez pas d’aller uriner souvent ! Buvez 1,5 litres d’eau au minimum ! Préférez une eau peu minéralisée, en petite quantité, tout au long de la journée. Vous pouvez y ajouter des gouttes de citron, antibactérien et malgré ce que l’on pourrait penser, réduit l’acidité dans l’organisme. Buvez également des tisanes de bruyère, de busserole, de piloselle ou de thym (2 à 3 fois par jour).

Pendant les crises, évitez de faire un hammam, d’aller dans un sauna, ou prendre un bain chaud. Car plus vous transpirez, moins vous urinez donc vous gardez les microbes.

Misez sur les huiles essentielles : une efficacité redoutable contre les infections urinaires

Les huiles essentielles sont très puissantes pour lutter contre les bactéries pathogènes (et par conséquent, les infections urinaires), tout en respectant notre flore intestinale.

Nous avons développé un produit remarquable, B. Remove combinant 8 huiles essentielles à large spectre, particulièrement efficace pour éradiquer les germes des cystites.

B. Remove est à prendre dès les premiers symptômes, pendant 5 à 10 jours maximum. Il n’est pas à prendre à titre préventif ni sur le long terme.

Chouchoutez votre flore intestinale

Les cystites sont souvent liées à un déséquilibre de la flore intestinale, où les bactéries pathogènes « Escherichia coli » se sont développées en excès, et migrent dans la vessie. Par ailleurs, une alimentation acidifiante détruit les bonnes bactéries de la flore intestinale, favorisant ainsi son déséquilibre.

C’est pourquoi, il est important de faire une cure de probiotiques, pour reconstituer la flore intestinale et booster le système immunitaire. Notre probiotique innovant Coloforce 10, contient 10 milliards de bactéries et une synergie de 6 souches associées à des polyphénols (thé vert, cassis) pour augmenter l’action des probiotiques.

Notre complément alimentaire concentré en végétaux chlorophylliens Équilibre Chlorophyllin (contenant épinard et persil riches en chlorophylle), va apporter de l’oxygène dans la sphère intestinale, l’assainir et contribuer à son équilibre.

Quelques recommandations pour prévenir les infections urinaires

Afin d'éviter les infections urinaires et leur risque de récidive, voici quelques recommandations et un rappel de règles hygiéniques :

  • Après être allé aux toilettes, il est recommandé de s'essuyer d'avant en arrière.

  • Uriner après chaque rapport sexuel.

  • Éviter de porter des vêtements trop moulants et/ou synthétiques.

  • Se laver les mains après avoir uriné ou être allé à la selle.

  • Utiliser un savon doux, non irritant, pour la toilette intime.

  • Changer régulièrement de serviettes hygiéniques ou tampons durant les règles.

À lire aussi



Pour vous aider