Snow

LES INTESTINS, LE COEUR DE VOTRE SANTÉ

Dans notre intestin, notre flore intestinale représente plus de 100 000 milliards de bactéries soit environ 1,5 kg et plus de 400 espèces différentes.

Troubles et douleurs intestinales (douleurs de ventre), colites, diarrhées, constipations, cystites, fatigues chroniques, problèmes ORL à répétition, candidoses chroniques, allergies...

Toutes ces pathologies semblent avoir pour origine le déséquilibre de la flore intestinale et l’atteinte du système immunitaire qui en découle.

SOMMAIRE :

 

LA FLORE INTESTINALE, LÀ OÙ COMMENCE VOTRE SANTÉ

RÔLE DE NOTRE FLORE INTESTINALE AUSSI APPELÉE « MICROBIOTE » ?

Grâce à notre intestin, véritable « usine à métaboliser notre environnement », nous avons le pouvoir de transformer les aliments puis d’assimiler les nutriments (vitamines, minéraux, acides gras essentiels...), de fabriquer l’énergie et les molécules indispensables au cycle de la vie.

Ceci est possible grâce à l’action de tous les organes impliqués dans la digestion : « estomac, foie, pancréas ». Cependant, nous oublions souvent le travail fourni par ces travailleurs de l’ombre que sont les bactéries qui constituent notre flore intestinale appelée également microbiote.

Plus 100 000 milliard de bactéries oeuvrent en silence (quand tout va bien) tout au long du tube digestif. Les bactéries de notre intestin ont un rôle fondamental : elles tapissent la paroi de nos intestins et constitue donc une barrière contre les mauvaises bactéries qui tentent à chaque instant de pénétrer dans notre organisme.



► Effet barrière : les bonnes bactéries de nos intestins luttent contre les bactéries pathogènes (mauvaises bactéries) capables de provoquer des maladies infectieuses et les empêchent de se développer.



► Protection de la paroi intestinale : en tapissant la paroi de nos intestins, les bonnes bactéries maintiennent un équilibre et stoppent les agresseurs (les mauvaises bactéries). Elles permettent ainsi d’autoriser les bonnes substances à passer dans le sang.


► Développement du système immunitaire : il existe un véritable partenariat entre notre microbiote et les différents acteurs du système immunitaire ce qui contribue à son développement et son efficacité. Il faut savoir que 80% du système immunitaire est concentré dans l’intestin.


Vous souhaitez réensemencer votre microbiote ? Biophénix propose une gamme de probiotiques 100% naturelle


LES CAUSES ET LES CONSÉQUENCES DU DÉSÉQUILIBRE INTESTINAL

À l’aube de la vie, l’intestin du nouveau-né est colonisé par les bactéries dans les premières minutes de la vie afin de bâtir un écosystème bactérien qui va travailler avec notre système immunitaire pour qu’il puisse reconnaître, accepter ou rejeter les molécules issues de l’alimentation.

Cependant tout au long de la vie, nous devenons inégaux devant notre propre environnement.

Notre alimentation n’est pas toujours saine et souvent chargée de molécules agressives comme les pesticides, herbicides, métaux lourds, conservateurs, colorants et autres additifs. Nous sommes également confrontés professionnellement ou pour d’autres causes à des environnements différents.

Certains aliments et autres substances chimiques vont agresser cet organe si précieux, l’intestin, chargé de transférer (en collaboration avec notre système immunitaire) les molécules issues de notre alimentation à notre système sanguin et à tout notre organisme.

Ces agressions bénignes, répétées pendant des années, vont déséquilibrer cet écosystème bactérien complexe. De la Symbiose, l’harmonie entre nous humains et les bactéries de notre flore intestinale, va se mettre en place une Dysbiose qui va générer une inflammation et distendre les jonctions responsables de l’étanchéité entre les cellules intestinales. Cela va augmenter la perméabilité du tissu intestinal (LGS, Leaky Gut Syndrom) et laisser passer un flux de molécules insuffisamment contrôlé dans la circulation générale.



Ce flux de molécules « non autorisées » passant jours après jours dans notre sang vont entraîner des réactions de défenses qui différent du fonctionnement normal. Cette dysrégulation immunitaire entretient et accroît l’inflammation crée par le déséquilibre du microbiote.




Ce processus inflammatoire va être le lit sur lequel pourront se développer les colopathies fonctionnelles (troubles intestinaux, colites et autres…) et les maladies inflammatoires et chroniques de l’intestin (MICI).





Vous souhaitez rééquilibrer votre flore intestinale ? Biophénix propose une gamme de probiotiques 100% naturelle


LE CONCEPT DE PROBIOTIQUE

Pendant de nombreuses années, la médecine n’ayant pas de solution ne pouvait gérer le problème que de manière symptomatique. Il y avait prescription d’antidouleurs, d’anti-spasmodiques, de laxatifs, d’antiseptiques voire d’anxiolytiques, mais rien qui ne s’attaquait efficacement à la cause du problème.

C’est au début du 20ème siècle qu’est apparu le concept de bactéries pouvant lutter contre d’autres bactéries et le terme “probiotique” fut introduit en 1965 par Lilly et Stillwell.

En 1989, Roy Fuller a mis l’accent sur la viabilité de ces « probiotiques » et introduisit l’idée qu’ils avaient un effet bénéfique sur l’hôte (l’humain). Cette idée est à l’origine de la définition qui prévaut de nos jours :
Le terme « probiotique » signifie « pour la vie » et désigne des microorganismes vivants qui, ingérés en quantité appropriée, ont sur la santé des humains et des animaux des effets bénéfiques qui vont au-delà des fonctions nutritionnelles de base.

Une grande idée apparaissait concrètement dans le domaine des thérapies anti-infectieuses : De bonnes bactéries pouvaient lutter contre des mauvaises bactéries sans utiliser l’antibiothérapie.

Ce bouleversement des idées marque le départ sans nul doute de l’un des plus grands chantiers des années à venir dans l’amélioration de la santé humaine.


Des bactéries issues de ferments lactiques ont le pouvoir de lutter contre des bactéries pathogènes (effet barrière) et en plus de réparer les micro-lésions intestinales pour restaurer le bon fonctionnement de notre système de défense.



Ainsi non seulement ces bactéries permettent de lutter contre les symptômes de la pathologie, mais, de plus, elles aident l’organisme à restaurer l’intégrité de ses fonctions de défense.

PRINCIPALES PROPRIÉTÉS DES PROBIOTIQUES

Les probiotiques sont composés essentiellement d’assemblage de diverses souches de lactobacilles et bifidobactéries au sein d’une même préparation.
En colonisant de manière transitoire notre intestin, les probiotiques vont soutenir ou participer à rétablir l’équilibre du microbiote (notre flore intestinale).



Les probiotiques ont fait l’objet de très nombreuses études qui mettent en évidence :

  • L’amélioration de l’effet barrière de la flore intestinale,

  • L’amélioration de la perméabilité intestinale qui entretient l’inflammation,

  • La régulation de l’immunité Innée et acquise,

  • L’amélioration de la lutte contre les bactéries pathogènes.


À ces propriétés, clairement établies et objectivées par des études scientifiques, s’ajoutent leurs capacités à prévenir ou participer à la rémission totale ou partielle :

  • Des colopathies fonctionnelles (sensations douloureuses au ventre, fréquentes et chroniques persistantes), colites et MICI (maladies inflammatoires et chroniques de l’intestin),

  • Prévention des cancers colorectaux,

  • Des troubles dépressifs majeurs ou chroniques,

  • De l’obésité,

  • Du diabète de type 2,

  • Du syndrome métabolique.





Les souches de bactéries appelées probiotiques ne sont pas toutes autorisées à la consommation et doivent en Europe être certifiées par un organisme officiel. L’EFSA (European Food Safety Authority) est chargée d’évaluer la sécurité d’agents biologiques notifiés dans le cadre d’autorisation, avant commercialisation. Un large éventail de micro-organisme a donc été soumis à son évaluation afin de garantir la présomption d’innocuité reconnue ou QPS (Qualified Presumption of Safety). L’EFSA publie depuis lors une liste, révisée annuellement, des agents biologiques possédant le statut QPS.

La totalité des espèces composant la gamme Probioforce possède ce statut depuis de nombreuses années.

TRANSPARENCE ET TRAÇABILITÉ DES SOUCHES

Chacune des formules de la gamme Probioforce est le résultat d’un long travail de synthèse réalisé par l’étude approfondie de la quasi intégralité des publications réalisées sur chaque souche et non sur des études phares pour l’ensemble d’un genre bactérien.

L’ensemble des études liées à nos souches est à la disposition des professionnels de santé. Nous insistons sur le fait que ces études sont spécifiques de nos souches au sens le plus strict de leur identification taxonomique quelle qu’en soit la bibliothèque où elles sont référencées.

Pour chacune de ses souches, Biophénix a conçu une fiche d’identité qui expose en transparence leur origine et code d’enregistrement dans l’ensemble des bibliothèques ainsi que leur identification sur Medline.

Cet effort de transparence se prolonge dans chacune de ces fiches où une synthèse des propriétés physiologiques et probiotiques de chaque souche est présentée.



LA GAMME PROBIOFORCE : PROPRIÉTÉS PROBIOTIQUES ET PHYSIOLOGIQUES

Une souche probiotique de lactobacilles ou de bifidobactéries prise par voie orale va rencontrer de nombreux obstacles lors de sa migration, pour ne pas dire un parcours du combattant, avant d’arriver dans l’intestin pour s’y implanter de manière transitoire et d’y exercer les actions physiologiques favorables pour son hôte.

La gamme Probioforce est le fruit d’un travail passionné de plus de 15 ans fait d’une exigence continue dans la recherche et l’utilisation des souches rassemblant les meilleurs niveaux de performances. Ceci pour chacun et le maximum des critères précités dans l’objectif de la meilleure efficacité clinique possible.

Un bref rappel des propriétés que doivent présenter les souches probiotiques pour prétendre à une réelle efficacité :


Propriétés probiotiques :

  • Résistance à l’acidité gastrique,

  • Résistance aux sels biliaires,

  • Résistance aux antibiotiques,

  • Capacité de se fixer à la muqueuse intestinale,

  • Capacité de reviviscence,

  • Capacité à se multiplier,

  • Capacité à survivre pour agir le plus longtemps possible,

  • Capacité à se multiplier ainsi que des souches analogues : pouvoir bifidogène.


Propriétés physiologiques :

  • Effet barrière contre les bactéries pathogènes,

  • Pouvoir anti-inflammatoire,

  • Effets immunostimulant, immunomodulateur,

  • Capacité à sécrétions d’interleukines,

  • Rôle dans les allergies ou intolérances alimentaires,

  • Autres activités dans telle ou telle pathologie : IBS, IBD, colites, MICI, dépression, obésité, diabète de type 2, syndrome métabolique…


Pour chacune des souches utilisées dans la gamme Probioforce, chacune des propriétés citées ci-dessus y sont décrites avec les publications correspondantes à la fin de cet article.

LA GAMME PROBIOFORCE : NOS PLUS

Nous avons veillé à répondre à toutes les caractéristiques d’un probiotique efficace :


1. Les souches doivent résister à l’acidité gastrique


Certaines souches, dont les Lactobacilles, résistent mal au passage gastrique. Afin de préserver l’efficacité des formules Probioforce, quelle que soit l’heure de prise, nous les avons protégées dans des gélules végétales qui résistent à l’acidité gastrique.


2. Les souches doivent pouvoir se développer de manière optimale (reviviscence et capacité à se multiplier)


Nous savons également que la capacité et la vitesse qu’auront les souches à se revivifier à leur arrivée dans l’intestin est fondamentale pour pouvoir se multiplier et exercer leurs actions physiologiques.

Nombre de laboratoires ont, dans ce but, ajouté des prébiotiques à leurs produits afin qu’ils servent de substrat au redémarrage de leur probiotiques. Dans la grande majorité des cas ce choix n’est pas vertueux principalement pour ces raisons :

  • Prendre les prébiotiques en même temps que des souches probiotiques entraîne une sur-fermentation et certains effets de ballonnements,

  • Les doses réellement efficaces tiennent rarement dans une gélule (il faut des doses de plusieurs grammes par prise) alors qu’une gélule ne contient au mieux que 500 mg, soit ½ gramme.

Dans notre cas, nous avons résolu cette problématique à la source car nos souches sont lyophilisées dans leur propre milieu de culture et lors de leur arrivée dans l’intestin elles peuvent ainsi se revivifier sans aucun additif et redémarrer leur développement de manière optimale. Ainsi elles pourront exercer avec le maximum d’efficacité leurs rôles physiologiques au bénéfice de leur hôte.


3. La bonne concentration pour chaque souche


Le principe général pour la totalité des produits mis sur le marché est de mélanger leurs souches en proportions équivalentes. Hors la réalité physiologique est toute autre, dans l’intestin certaines souches existent au niveau du jéjunum-iléon et disparaissent au niveau du côlon alors qu’à l’inverse certaines souches ne voient leur développement qu’à partir de l’iléon jusqu’au bol fermentaire qu’est le côlon. Il est donc important de valoriser certaines souches plutôt que d’autre en fonction de leurs rôles physiologiques, de la synergie globale de la formule et de leur localisation préférentielle tout au long du tube digestif.

La gamme Probioforce privilégie ce mode de conception afin que chaque souche, à sa bonne concentration, puisse en synergie avec les autres souches de la formule, exercer ses fonctions physiologiques avec la plus grande efficacité.

LA GAMME PROBIOFORCE : LA SYMBIOSE ENTRE SOUCHES PROBIOTIQUES ET POLYPHÉNOLS

Les polyphénols sont des substances actives très puissantes. Elles sont présentes, en quantités variables, dans la plupart des végétaux. Les polyphénols ont fait l’objet de très nombreuses études scientifiques. On note leurs actions dans différents domaines : protection des maladies cardiovasculaires, actives dans l’hypertension, lutte contre l’inflammation, action antioxydante, protection neuro dégénérative, molécules anti-vieillissement très puissantes.

Ces toutes dernières années, des publications scientifiques ont mis en évidence que la synergie d’action entre les probiotiques et les polyphénols présentent un immense potentiel comme adjuvant thérapeutique que ce soit en prévention dans le traitement de pathologies humaines.(1)



La gamme probioforce s’enrichit, pour chacune de ses formules, de polyphénols spécifiques qui vont augmenter l’activité des souches probiotiques, augmenter leur durée de vie et plus particulièrement sur la composante inflammatoire à l’origine où co-facteur aggravant des pathologies intestinales, de civilisation ou dégénératives.







Consultez une synthèse des principales études sur l'action conjuguée des souches probiotiques associées à différents polyphénols



Cependant tous les polyphénols ne sont pas strictement égaux devant les probiotiques et la flore intestinale en ne générant pas les mêmes métabolites. Ainsi ils vont avoir des actions communes et d’autres différenciées en terme physiologique.

C’est pour cela que chacune des formules des Probioforce a été enrichie des Polyphénols spécifiques cités dans les études scientifiques.



Les souches composant les Probioforce 7 et 15 sont enrichies en polyphénols de Thé vert (catéchines) et de Cassis (anthocyanes) afin :

  • D’augmenter la proportion de bonnes souches par rapport aux souches pathogènes,

  • D’améliorer la lutte contre l’inflammation et de stimuler l’immunité,

  • De contribuer à la lutte contre les maladies inflammatoires de l’intestin,

  • De contribuer à la lutte contre les maladies de civilisation : diabète, dépressions, syndrome métabolique, maladies cardio-vasculaires,

  • De contribuer à la lutte contre le déclin cognitif et la maladie d’Alzheimer.


Les polyphénols de type anthocyanes issus du Cassis renforcent l’effet barrière en favorisant les bifidobactéries et génère un effet protecteur contre le syndrome du côlon irritable.







Le Probioforce 10 est également enrichi en polyphénols de Thé vert (catéchines) et de Cassis (anthocyanes). Les souches qui le composent et les polyphénols spécifiques sont plus spécifiquement axés sur le syndrome du côlon irritable et les maladies inflammatoires de l’intestin, son action s’en voit ainsi renforcée dans l’intensité et dans la durée.







Le Probioforce 9 est le fruit des dernières études documentant l’état de dysbiose spécifique (déséquilibre de la flore intestinale) caractérisant le déclenchement de l’obésité, du diabète de type 2 et du syndrome métabolique.

Probioforce 9   rassemble une synergie de souches étudiées scientifiquement et plus particulièrement axées contre les déséquilibres du microbiote et de l’inflammation à l’origine des phénomènes microbiens cofacteurs de ces fléaux en terme de santé publiques précédemment cités. Sa formule est enrichie en polyphénols de Thé vert (catéchines) et en polyphénols d’oignons (quercétine). La quercétine étant le polyphénol évalué comme le plus efficace dans la lutte contre contre l’obésité et le syndrome métabolique, en synergie optimale avec les catéchines de thé vert.




Les souches probiotiques et polyphénols qui composent la gamme Probioforce (cinq références) couvrent l’ensemble des désordres physiologiques engendrés par la dysbiose (déséquilibre de la flore intestinale). Elle dispose d’un niveau documentaire exceptionnel avec des fiches d’identité pour chaque souche.


Elle est à ce jour la seule gamme disposant de polyphénols 100% bio renforçant l’efficacité de l’action probiotique dans les axes thérapeutiques évoqués.




Consultez d’autres études scientifiques récentes qui mettent en évidence la synergie d’action entre les souches probiotiques et les polyphénols



Les informations de ce dossier sont publiées à titre informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Nos produits naturels sont reconnus pour leur sûreté et leur haute qualité. Ce ne sont pas des médicaments. Ils ne remplacent pas une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. En cas de doute, veuillez demander conseil auprès de votre thérapeute.